TADJIKISTAN

 

     Dans le Pamir tadjik, à la frontière chinoise, afghane et kirghize, dans une région de haute altitude et difficile d’accès, à l’aspect lunaire, vous voilà sur le « Toît du Monde » et sur l’emblématique Route de la Soie.

     Ici, vivent des bergers kirghizes, coupés du monde. C’est avec eux que nous partons, franchir les cols à 5 000 mètres d’altitude, à cheval avec chevaux de bât, et un interprète anglophone ou francophone. Seuls face à la nature, solitude du voyageur parfois rompue lorsque notre route croise celle d’un campement, où nous partageons un thé, participons à la traite des yaks et la fabrication du pain, avant de poursuivre le voyage, plus loin...

Paysages lunaires, désertiques, nous ressentons l'humilité face aux montagnes... et vivons chaque jour le miracle de trouver au creux d'une vallée un ruisseau d'où la vie s'accroche, paturâge et eau pour nos montures...

Entre 10 et 30 jours

Dont 6 à 15 à cheval

Deux jours de jeep depuis Osh (Kirghizistan) pour rejoindre le village de Murghab , à la frontière chinoise, afghanne et kirghize.

Trek à cheval en autonomie complète avec chevaux de bât, guide, horsemen et un interprète anglophone ou francophone..

L'équipe est composée de bergers locaux qui vivent toute l'année dans cette région et ponctuellement acceptent de partager avec une poignée de voyageurs leur expérience de la montagne et leur culture.

Hébergement en tente, parfois en yourte, au gré des rencontres et de l'itinéraire, qui n'est pas spécialement défini et s'adapte aux conditions météorologiques, à vos envies et à votre condition physique. Ce n'est pas un voyage organisé, c'est une expédition nomade!

Le voyage, le vrai, en liberté, sans contraintes, où l'objectif n'est autre ... que le voyage lui même!

Nous pouvons donc en fonction de votre disponibilité et vos envies adapter le nombre de jours à cheval, organiser le reste de votre séjour dans le pays, entre les visites des principlales villes (Bishkek la capitale plus soviétique et culturellement russe, Osh, plus traditionnelle et à l'influence ouzbeke), le lac Issyk Kul, une ancienne destination de villiégiature soviètique au pied des Tien-Shan, le lac Song-Kul où l'été, les bergers font paître par milliers chevaux, yaks et moutons...

 

Jacqueline Ripart, fondatrice de l'association Pamir Trek, qui vit entre le Tadjikistan et le  Kirghizistan depuis 17 ans,  vous aidera à créer votre voyage sur mesure.

QUESTIONS PRATIQUES

VISA: Plus besoin de visa pour un séjour touristique de moins de deux mois pour entrer au Kirghizistan.

Par contre, il vous faudra obtenir un visa tadjik et un permis de séjour pour les régions autonomes du Tadjikistan où nous randonnerons (GBAO). Une ambassade tadjike a vu le jour à Paris, Bruxelles et Londres.

SECURITE: Ce pays est l'un des plus stable de l'Asie Centrale. Dans le pamir, les voyageurs sont rares et l'accueil qui leur est réservé chaleureux et authentique.

CONDITION PHYSIQUE: Altitude, manque de confort, passage de cols... une bonne condition physique s'impose, et surtout une grande ouverture culturelle: en territoire nomade, demain c'est loin, rien ne se passe comme prévu... Et c'est la définition même du voyage! Aventure, imprévus... et des miracles... toujours!

NIVEAU EQUESTRE: Avec chevaux de bât et passage de cols, l'allure sera principalement le pas, même si nous pouvons toujours adapter les étapes pour s'offrir de jolis galops ou s'initier aux jeux traditionnels avec nos guides. Les chevaux, bien qu'entiers sont calmes, endurants, le pied sûr et parfaitement adaptés à leur environnement. Ils représentent l'outil de travail des bergers.

© 2016 by Horse Escape