top of page

Du 1er au 4 mai : itinérance entre Cévennes et Causses


Du mercredi 30 avril au dimanche 4 mai Mai:

Une randonnée itinérante dans les Cévennes.

Mercredi 30 avril

Rendez-vous au Camping du Val des Cévennes à Florac, ville célèbre notamment pour le raid équestre des "160 km de Florac", qui est devenu un véritable mythe par les difficultés de l'épreuve et la beauté des paysages traversés. Situés en grande partie au cœur du Parc National cette course a été créée en 1975. Pendant près d'une semaine de septembre, c'est la fête de l'endurance équestre avec également les "120km d'Ispagnac", un village exposants et des concours d'élevage.

Florac est aussi la capitale du Parc National des Cévennes, inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO. A l'écart du tumulte citadin, ce sera notre point de départ pour accéder à cette nature exceptionnelle. Nous serons hébergés dans des bungalows de 4 personnes, des dortoirs et nous dinerons en table d’hôtes.

Jour 1: Sur les traces de Stevenson et de la course d’endurance de Florac

28 km -5 heures à cheval

Nous passerons sur le sentier de Stevenson, nom donné au chemin de grande randonnée, en référence au parcours effectué dans les Cévennes par l’écrivain Robert Louis Stevenson en automne 1878 avec une ânesse pour seul compagnie.

C’est sur une ancienne voie ferrée qui passe le long de la rivière de la Mimente, que nous chevaucherons au début. Puis par un sentier étroit, nous rejoindrons un itinéraire à travers le Parc National des Cévennes pour atteindre le gîte équestre situé à Barre des Cévennes. C’est un ancien village fortifié sur un escarpement rocheux, siège de l’une des douze seigneuries du Gévaudan.


Nuit en dortoir et table d’hôte

Jour 2: Au cœur du Parc Naturel des Cévennes

27km -5h00 à cheval

Région marquée par la révolte des Camisards, nous irons du Col des Faisses au village l’Hospitalet pour atteindre le village de Bassurels.

On suivra la draille de Margeride, un sentier de crête qui passe par le col de Salidès, axe de transhumance des troupeaux ovins entre le Gard et la Lozère. Un paysage bipolaire avec d’un côté un paysage « pelé », témoins d’une activité pastorale, et de l’autre, la forêt impressionnante de l’Aigoual… pour rejoindre le gite Air de Côte à 1 000m d’altitude.

Nuit en dortoir et chambre d’hôte

Jour 3: Du Mont Aigoual au causse de Méjean

30km – 6h à cheval

1569m d’altitude, la région du Mont Aigoual, ses hauts plateaux calcaires et ses vallées cévenoles, un caractère montagnard et un pays méditerranéen, avec de vastes étendues et un terroir authentique. Panorama des Alpes aux Pyrénées, du Puit de Sancy à la méditerranée visible par temps clair. Du Mont Aigoual, par les crêtes nous rejoignons le plateau des Causses de Méjean.

Les Causses c’est avant tout un paysage ouvert aux allures steppiques, une grande sensation de liberté, un espace à découvrir à cheval. Façonné par la vie pastorale avec ses grands troupeaux de brebis, c’est ici qu’ont été réintroduit le cheval de Prjevalski, pour sauvegarder la race originaire de Mongolie. Paysage lunaire fendue de drailles, magnifiques bâtisses de pierres, où la rareté de l'eau et du bois a conduit nos ancêtres à faire preuve d'ingéniosité et de talent.

Nuit à l’Auberge du Chanet en dortoir et table d’hôte (possibilité chambre d’hôte avec supplément sur demande)

Jour 4: Menhirs et Dolmens

28km - 6 heures à cheval

Le causse Méjean dispose de grandes richesses archéologiques, c’est un pays de grottes habitées depuis la préhistoire et de dolmens. Plus de 400 dolmens et 350 menhirs sont recensés sur l’ensemble de la Lozère. Ils ont été bâtis entre 3500 et 2000 avant JC par le peuple Ferrérien venu de bas languedoc. Un circuit de découverte des dolmens qui s’enchainera par la redescente sur Florac par le Pont du Tarn.

Tarif : 480 euros location et transport du cheval, logistique et organisation

Tarif nuit / diner en table d'hôtes/ petit déjeuner en table d'hôtes / pique-nique : entre 60 et 85 euros par jour et par personne (à régler directement aux hébergements )

Comme d'habitude, nous aimons randonner là où nous ne sommes jamais allés, en format "ouverture d'itinéraire", avec ce que cela implique en imprévu! Le programme reste indicatif...

Nous aimons aussi faire des groupes de 3 ou 4 cavaliers, afin de ne pas faire de colonnes ennuyeuses et interminables de chevaux, pour que chacun puisse être acteur de son évasion! Nous fournissons les tracés sur carte et gpx accessibles gratuitement sur votre portable, pour celles et ceux qui ont envie de s'orienter! Pour les autres, cela peut être l'occasion de s'y mettre sans pression grâce au GPS... ou pas!

Un guide professionnel sera avec vous sur le terrain!

505 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page