© 2016 by Horse Escape

Formations au dépannage en maréchalerie pour la promenade, randonnée et voyage

Pas de pied, pas de cheval!

Si vous ne voyez pas l'intérêt de savoir changer un clou ou remettre un fer, c'est que vous n'avez jamais randonné!

En randonnée, les chevaux parcourant de longues distances en terrain varié et avec des allures, les fers s'usent, tombent, s'arrachent. Randonner avec un cheval déferré n'est pas une option car il ne pourra bientôt plus poser le pied sans douleur...

Trouver un maréchal-ferrant disponible, volontaire à se déplacer pour un dépannage au bord d'une route le jour même afin que vous puissiez terminer votre étape et repartir le lendemain... un rêve rarement réalisé.

Donc si vous souhaitez gagner en autonomie, il va falloir s'y mettre! 

Le but de cette formation n'est pas de remplacer votre maréchal-ferrant : Parer et ferrer demandent bien des compétences et ont bien des conséquences lorsque c'est mal fait!

L'avantage de se former à dépanner en maréchalerie permet surtout d'apprendre à évaluer sa ferrure, l'écouter sonner, la faire tenir dans la durée... pour retarder ou éviter le moment où il faudra se plier sous le ventre de sa monture pour adapter un fer avec les moyens du bord!

Maréchalerie 1- Faire tenir une ferrure

-Comprendre l'intérêt ou non de ferrer en fonction du travail du cheval

-Le fer, les outils de dépannage

-Evaluer l'usure d'une ferrure

-En pratique : les positions et techniques pour changer un clou (à l'anglaise ou à la française)

Maréchalerie 2- Remettre un fer

En pratique, maintenant que vous savez changer un clou, vous approfondirez en enlevant et remettant un fer : opération utile lorsqu'on a perdu un fer (mais retrouvé) ou que le simple changement de clous n'est plus possible.

Maréchalerie 3- Parer et adapter un fer

Si vous avez perdu un fer et que vous ne l'avez pas retrouvé, il faudra en adapter un autre au pied du cheval.

Ce sera l'occasion de déterminer ce que vous emmenez dans la trousse de maréchalerie de secours.

Maréchalerie 1